Biodanza Christine Bordeaux

Biodanza Christine Bordeaux

50 ans de la Bossa nova

La bossa nova a cinquante ans ,musique reine en biodanza , avec ses accents suaves et chaleureux pour faire naître au creu du ventre une danse ondulante

Surnommée « le jazz blanc » ou encore « la samba d´appartement », la Bossa Nova a subi diverses influences, mais principalement celle du jazz américain, et de la samba, imposée au Brésil par les descendants d´esclaves africains. En 1958, Chega de saudade (La nostalgie, ça suffit) fût une révolution et un immense succès : « C´était un véritable cri, Assez de tristesse, en réaction aux chansons plus sombres des années précédentes, souligne l´historien de la musique brésilienne, Ricardo Cravo Albin, et la Bossa Nova a célébré la joie de vivre, la nature, la femme et l´amour ».

João Gilberto Prado Pereira de OliveiraDomaine public

João Gilberto Prado Pereira de Oliveira
Domaine public

Ce premier tube réunit le trio des « pères blancs » de la Bossa Nova, le compositeur Antonio Carlos (Tom) Jobim, le poète et diplomate Vinicius de Moraes, et l´irremplaçable interprète, João Gilberto. Seul à survivre au trio, ce septuagénaire perfectionniste, étonne encore et toujours lors de ses rares apparitions. Assis sur un petit banc, avec sa guitare pour unique compagne, il émeut l´auditoire avec ses « bossas » minimalistes. En cette année spéciale, le discret João Gilberto s´est prêté à quelques hommages.

a ecouter sans modération

marcio faraco

vinicius de moraes et encore....

http://www.deezer.com/fr#music/result/all/marcio%20farraco http://www.deezer.com/fr#music/result/all/vinicius%20de%20morais






19/12/2008
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 70 autres membres